La discrète

C’est vrai, j’ai toujours été comme ça. On pouvait penser que j’étais timide, mais non, je suis et j’ai toujours été discrète. J’y tiens, c’est pas pareil.

A l’école et au collège, les profs se plaignaient que je participais peu. C’était quelque chose qui revenait souvent dans mes bulletins de note. Jusqu’à ce jour en 4ème où cette prof de français (que je n’aimais pas trop jusque là) a dit à ma mère: « Oui elle participe peu. Mais quand elle parle c’est pour dire quelque chose d’intéressant. Et comme c’est reposant à côté de certains qui parlent à tort et à travers! »

Ce jour-là, j’ai décidé que ce n’était peut-être pas un défaut. Ok, je suis discrète, mais moi je ne parle pas pour ne rien dire!

Sauf que…
Je ne pensais pas qu’à l’âge adulte, ça pouvait aussi être un problème. J’en veux pour preuve la dernière réflexion que l’on a faite sur moi récemment.
« Éteinte, pas franchement là » (?!! God, voilà l’impression que je donne ?!!)
Pourquoi les gens ont-ils toujours besoin de faire remarquer que je suis « timide », que je parle peu, que je suis « invisible », que je ne m’impose pas au sein d’un groupe?

Faudrait-il que je danse sur les tables, que je parle fort, que je monopolise la parole ou que j’ai le rire bruyant pour avoir l’air normale?
Y aurait-il une loi qui impose un quota de mots à épuiser par jour dont on aurait oublié de me parler?

M’en fout. J’ai décidé que ce ne serait pas un défaut. Comme disait Jean Cocteau: « Ce que le public te reproche, cultive-le, c’est toi. »

Cette discrétion c’est moi. C’est un trait de mon caractère. Et je l’assume très bien.

D’ailleurs, ça ne vous énerve pas vous, ces gens qui parlent pour ne rien dire? Les gens qui utilisent 700 mots pour donner une information qui pourrait tenir en 12 mots?
Au bout d’un long moment de blablablatage et de détails inutiles, j’ai envie de leur dire Stop! Où veux-tu en venir? Quel est donc le sens de tout ça?

Moi, au moins, j’ai l’esprit de synthèse.

.

Publicités

6 réflexions sur “La discrète

  1. Je suis moi aussi très timide en public, surtout lorsque je ne connais personne.

    Parfois même, les gens me voient comme une personne hautaine. Alors qu’il ne s’agit que d’une façade, parce que je n’ose pas entamer une conversation avec quelqu’un que je ne connais pas. Donc, je reste dans mon coin et j’observe.

  2. en revanche tu es très bavarde dans tes billets 🙂

    Suis d’accord avec toi : faire parler un muet ça ne sert à rien, encore moins de faire constater cette différence « oh regarde ce muet il cause pas ». A quoi bon tourner le marteau piqueur dans la plaie ?
    Mais toi t’es pas muette, t’as juste envie de mettre du sens dans un monde de fou, et ça c’est pas censé ! Alors cause ! 😉 😉

  3. @Angie:
    Moi aussi on m’a déjà dit que je pouvais donner l’impression d’être hautaine, au premier abord!
    Pfff tout le contraire de nous évidemment!

    @ctoileblog:
    Mais je cause!
    Je ne vois juste pas l’intérêt de causer quand j’ai rien d’intéressant à dire! Est-ce si difficile à comprendre? 😉

  4. Super défaut en effet ! J’étais à la fois timide et discrète quand j’étais jeune. Et par rapport à une soeur qui se fait toujours remarquer, on me voyait encore moins !
    J’ai grandi, perdu ma timidité, mais je n’appelle plus ça discrète mais réservée ! Les gens confondent toujours timidité et réserve naturelle !
    On est pas obligé de raconter sa vie au chauffeur de taxi !

    Et effectivement, on retient ce que je dis quand je parle.

    Avant j’enviais les gens extravertis, ceux qui parlent beaucoup, à l’aise partout. Plus maintenant ! Je suis devenue sociable en perdant ma timidité, mais je me rends compte que je suis plus attirée par les gens discrets, réservés, car ils me donnent envie d’en savoir plus !
    Les gens « simples », je veux dire simples à comprendre, simples dans leur fonctionnement, faciles à cerner, ne m’intéressent pas !
    Du coup j’ai peu de relations, mais de la qualité !

    Et j’ai toujours été plus bavarde à l’écrit, la preuve, bon je sors !

  5. @ kate:
    pourquoi causer quand on à rien à dire? tout le monde ne s’intéresse pas aux mêmes choses et parfois on cherche simplement à faire réagir
    @ Louisianne:
    toujours utile à savoir ça

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s